FLE : Nouvelles ressources
Une étude originale du Resafad

Zoom
Brèves
SMSI

Nord
Sud

Cours NTIC
Supervision
Biblio-sitographie
Recherche
Etudes
Outils Internet
FLE

Présentation
Bulletins
Liens pays
Partenaires

 

EduSud > Actualité > Brèves
Burkina Faso

FrancoTic, un réseau d'expertises francophones

Depuis la déclaration de Bamako 2000, qui visait à faire d' Internet une passerelle du développement, plusieurs projets se sont concrétisés. Parmi eux, FrancoTic, le Réseau d'expertise francophone en NTIC, vient d'être officiellement lancé avec le soutien du Centre international pour le développement de l'inforoute en français (CIDIF) et l'Agence Intergouvernementale de la francophonie (AIF). FrancoTic est une plate-forme d'informations et d'échanges réservée aux experts et techniciens spécialistes des nouvelles technologies dans les pays francophones. Elle s'est constituée pour permettre aux acteurs de langue française dans ce secteur d'avoir accès à des ressources pointues. Coordonné à partir du Canada, le site est hébergé au Burkina Faso. Il accueille à ce jour des réflexions d'experts sur le statut des noms de domaines et des adresses IP et recense quelques partenariats institutionnels dans le milieu francophone. La tonalité de l'ensemble reste, pour l'heure, très administrative.

FrancoTic : http://francotic.net/
CIDIF : http://www.cidif.org/
AIF :http://agence.francophonie.org/...

28/05/2001 © FTPress

Burkina Faso  
L’apprentissage, une alternative crédible de formation
AUF   
Offres d’allocations d’études pour FOAD
ADEA   
Renforcement des bases de données
Lecture   
L’école dans le roman africain
Burkina Faso  
« Tin Tua », l’autre manière d’apprendre au Burkina Faso
Persée
La numérisation rétrospective de revues en sciences humaines et sociales
Maroc
Lancement d’une nouvelle chaîne nationale « l’Educative »
 


Association
RESAFAD3







* * * * *

Paris,
13 et 14 mai 2003

* * * * *
Dakar,
09 au 13 déc. 2002

* * * * *
Paris,
24 au 26 avril 2002

* * * * *
Ouagadougou,
18 au 22 fév. 2002

* * * * *

Lomé,
19 et 21 mars 2001